Comité scientifique

Présidé par Påvel Lindberg, co-inventeur du Dextrain Manipulandum, le comité scientifique fonctionnera comme un « groupe de réflexion » axé sur la dextérité et aidera Dextrain à répondre aux besoins cliniques en neurologie, neuroréadaptation, psychiatrie et gériatrie. Il fournira également une expertise scientifique sur les derniers développements technologiques dans le domaine des mesures en neurologie et donnera un retour d’expertise sur les outils utilisés en clinique et en recherche dans de nombreuses spécialités.


Faïza Arnaud Bouatou est spécialiste en Réadaptation Physique, Praticienne Hospitalière spécialisée en Neuro-réhabilitation dans le réseau hospitalier de l'Ouest Parisien. Elle possède une grande expérience clinique (centres publics et privés) en France et à Genève, en Suisse. Elle a obtenu son diplôme en réadaptation physique en 2011. Faiza a développé et supervisé des cliniques de réadaptation ambulatoires des services de neuro-réadaptation et de soins à domicile avec une approche de médecine neuro-environnementale et intégrative. Elle possède plusieurs années d’expérience dans le traitement des déficiences sensorimotrices et cognitives. En collaboration avec le service de neurologie de l'hôpital André Mignot du Pr. PICO, elle a développé la prise en charge des patients victimes d'AVC pour la gériatrie et les troubles cognitifs. Elle a également acquis des connaissances en éducation thérapeutique du patient à Sorbonne Université (2018) et travaille en tant que médecin-conseil pour l'Éducation thérapeutique du patient dans le réseau hospitalier du Grand Paris Ouest.


Joël Belmin est professeur et chef du service de gériatrie de l'hôpital Charles-Foix près de Paris et responsable de l'enseignement de gériatrie et de gérontologie à Sorbonne Université. Il s'intéresse particulièrement à la consommation de drogues, aux maladies infectieuses, aux troubles cognitifs et aux maladies cardiovasculaires chez les personnes âgées. Il est l'auteur de plus de XNUMX publications scientifiques et est l'éditeur de Gériatrie pour le praticien, le principal manuel français de gériatrie (Masson/Elsevier Publisher, XNUMX). Le Pr Belmin est membre des comités de rédaction de Drugs and Aging, Gerontology, La Presse Médicale, Journal of Nutrition Health and Aging, et Diagnostics.
professeur de gérontologie à Sorbonne Université. Il s'intéresse particulièrement à la consommation de drogues, aux maladies infectieuses, aux troubles cognitifs et aux maladies cardiovasculaires chez les personnes âgées. Il est l'auteur de plus de 200 publications scientifiques et est l'éditeur de Gériatrie pour le praticien, le principal manuel français de gériatrie (Masson/Elsevier Publisher, 2018). Le Pr Belmin est membre des comités de rédaction de Drugs and Aging, Gerontology, La Presse Médicale, Journal of Nutrition Health and Aging et Diagnostics.


Friedhelm Hummel est professeur au Centre for Neuroprosthetics (CNP) et au Brain Mind Institute (BMI) de l'Institut suisse de technologie de Lausanne (EPFL), en Suisse, et professeur associé en neurosciences cliniques à la Faculté de Médecine Universitaire de Genève. Il dirige la chaire Defitech de neuro-ingénierie clinique. Ses recherches portent principalement sur la récupération après un AVC, en particulier sur l'imagerie multimodale, le développement de la neuro-technologie interventionnelle basée sur la stimulation cérébrale non invasive et la personnalisation du traitement pour améliorer la récupération fonctionnelle et la compréhension de ses mécanismes sous-jacents.


Marie-Odile Krebs est professeure de psychiatrie au GHU Hôpital de Psychiatrie et Neurosciences de Paris. Elle dirige le Pôle PEPIT, un service spécialisé dans l'évaluation précoce, la prévention et l'innovation thérapeutique pour les jeunes adultes atteints de troubles psychiatriques neurodéveloppementaux. Marie-Odile dirige une équipe de recherche « Physiopathologie des troubles psychiatriques » à l'Institut de Psychiatrie et Neurosciences de Paris (Inserm U122, Université de Paris). Ses recherches portent sur les neurosciences translationnelles, de la science fondamentale aux essais cliniques, et elle compte plus de 300 publications scientifiques en collaboration avec de nombreux partenaires et a reçu de nombreux prix et distinctions scientifiques. Elle dirige actuellement un consortium multicentrique financé par l'ANR-RHU portant sur l'intervention personnalisée précoce dans la psychose (le projet PsyCare).


Påvel Lindberg présidera le comité scientifique. Il est chercheur à l'Institut de Psychiatrie et Neurosciences de Paris (Inserm U1266, Université de Paris) dans l'équipe de recherche sur l'AVC du Pr Jean-Louis Mas. Il a obtenu un doctorat en 2007 sur la récupération motrice de la main après un AVC (Université d'Uppsala/Institut Karolinska, Stockholm). Il mène des recherches sur le développement et la validation d'outils pour la mesure quantitative et la rééducation de la dextérité manuelle, notamment dans l'AVC (de la spasticité aux mouvements indépendants des doigts). Il étudie également les mécanismes de récupération post-AVC en utilisant l'IRM et la stimulation magnétique transcrânienne, et étudie également les déficiences sensorimotrices dans la schizophrénie. L’un de ses objectifs principaux est de transformer les progrès de la biomécanique et des neurosciences en technologies cliniquement utiles.


Susanne Palmcrantz est physiothérapeute, spécialisée en neurologie, travaillant en tant que cadre et chercheuse au département universitaire de médecine de réadaptation, à l'hôpital Danderyd de Stockholm, en Suède. Elle a obtenu un doctorat en 2012 sur la cartographie de l’AVC et de ses effets à long terme chez les jeunes patients suédois et coordonne désormais un groupe de recherche axé sur le développement et le test de nouvelles technologies médicales pour la prédiction et la réadaptation des déficits sensorimoteurs après un AVC.


Charlotte Rosso est professeure de neurologie de l'AVC au sein de l'unité AVC de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, et chercheuse clinicienne à l'institut du Cerveau. Elle a terminé son doctorat en 2009 avec Sylvain Baillet sur les biomarqueurs en IRM de diffusion pour la prédiction de la récupération chez des patients victimes d'AVC. Au cours de son post-doctorat, elle a développé ses compétences avec des techniques d'IRM fonctionnelle et de stimulation cérébrale non invasive (Superviseurs : S. Meunier et S. Lehéricy) pour étudier la plasticité cérébrale, dans le but d'individualiser le traitement des patients après un AVC. Depuis 2015, elle effectue des recherches dans le groupe MOV’IT (mouvement normal et anormal : physiopathologie et thérapeutique expérimentale) dont elle est responsable avec le Pr. Lehéricy. Elle a déjà mené à bien plusieurs programmes de recherche, en tant qu'investigatrice principale, consacrés à l'étude de la gravité et du pronostic des accidents vasculaires cérébraux à l'aide de la neuroimagerie ainsi qu’à l’étude des corrélats neuronaux de la gravité et de la récupération de l'AVC (en utilisant l'IRMf au repos et le DTI).


Yves Vandermeeren est professeur en neurologie de l'AVC à l'hôpital universitaire Godinne de Namur, en Belgique. Il dirige l'Unité Clinique de l'AVC du CHU UCL Namur (Mont-Godinne, Belgique) et dirige le Stroke Recovery Lab (UCLouvain, Institute of NeuroScience (IoNS) / consortium Louvain Bionics). Ses principaux thèmes de recherche sont le contrôle moteur et l'apprentissage moteur chez l'humain (individus sains et patients victimes d'un AVC), la plasticité du système moteur étudiée en imagerie par résonance magnétique (IRM) structurelle et fonctionnelle et le développement de nouvelles approches de neurorééducation telles que la robotique pour améliorer la récupération de la fonction motrice après un AVC.

Publications

1: Carment L, Khoury E, Dupin L, Guedj L, Bendjemaa N, Cuenca M, Maier MA, Krebs MO, Lindberg PG, Amado I. Déficits communs ou distincts du contrôle visuomoteur dans les troubles du spectre autistique et la schizophrénie. Autism Res. 2020 mars 10 doi: 10.1002 / aur.2287. Publication électronique avant l'impression. PMID: 32157824.

2: Carment L, Abdellatif A, Lafuente-Lafuente C, Pariel S, Maier MA, Belmin J, Lindberg PG. Dextérité manuelle et vieillissement: une étude pilote démêlant sensorimoteur du déclin cognitif. Front Neurol. 2018 octobre 29; 9: 910. doi: 10.3389 / fneur.2018.00910. PMID: 30420830; PMCID: PMC6215834.

3: Birchenall J, Térémetz M, Roca P, Lamy JC, Oppenheim C, Maier MA, Mas JL, Lamy C, Baron JC, Lindberg PG. Profils de récupération individuels de la dextérité manuelle et relation avec la charge de la lésion corticospinale et l'excitabilité après un AVC - une étude pilote longitudinale. Neurophysiol Clin. 2019 Avr; 49 (2): 149-164. doi: 10.1016 / j.neucli.2018.10.065. Publication en ligne du 2018 octobre 31. PMID: 30391148.

4: Térémetz M, Carment L, Brénugat-Herne L, Croca M, Bleton JP, Krebs MO, Maier MA, Amado I, Lindberg PG. Dextérité manuelle dans la schizophrénie - Un marqueur clinique négligé? Psychiatrie frontale. 2017 juillet 10; 8: 120. doi: 10.3389 / fpsyt.2017.00120. PMID: 28740470; PMCID: PMC5502278.

5: Térémetz M, Colle F, Hamdoun S, Maier MA, Lindberg PG. Une nouvelle méthode pour la quantification des composants clés de la dextérité manuelle après un AVC. J Neuroeng Rehabil. 2015 août 2; 12:64. doi: 10.1186 / s12984-015-0054-0. PMID: 26233571; PMCID: PMC4522286.

6: Lindberg PG, Sanchez K, Ozcan F, Rannou F, Poiraudeau S, Feydy A, Maier MA. Corrélation du contrôle de la force avec la DTI rachidienne régionale chez les patients atteints de spondylose cervicale sans signes de lésion de la moelle épinière à l'IRM conventionnelle. Eur Radiol. 2016 mars; 26 (3): 733-42. doi: 10.1007 / s00330-015-3876-z. Publication en ligne du 2015 juin 27. PMID: 26123409.

7: Teremetz M, Amado I, Bendjemaa N, Krebs MO, Lindberg PG, Maier MA. Contrôle de la force de préhension déficient dans la schizophrénie: preuves comportementales et de modélisation d'une altération de l'inhibition motrice et du bruit moteur. PLoS One. 2014 novembre 4; 9 (11): e111853. doi: 10.1371 / journal.pone.0111853. PMID: 25369465; PMCID: PMC4219790.

8: Bleton JP, Teremetz M, Vidailhet M, Mesure S, Maier MA, Lindberg PG. Contrôle de la force altéré dans la crampe de l'écrivain montrant un déficit bilatéral d'intégration sensorimotrice. Mov Disord. 2014 janvier; 29 (1): 130-4. doi: 10.1002 / mds.25690. Publication en ligne du 2013 octobre 10. PMID: 24123136.

9: Lindberg PG, Roche N, Robertson J, Roby-Brami A, Bussel B, Maier MA. Aspects quantitatifs affectés et non affectés du contrôle de la force de préhension chez les patients hémiparétiques après un AVC. Brain Res. 2012 mai 3; 1452: 96-107. doi: 10.1016 / j.brainres.2012.03.007. Publication en ligne du 2012 mars 10. PMID: 22464180.

10: Lindberg PG, Feydy A, Maier MA. L'organisation de la matière blanche dans la moelle épinière cervicale est liée différemment à l'âge et au contrôle de la force de préhension chez les sujets sains. J Neurosci. 2010 mars 17; 30 (11): 4102-9. doi: 10.1523 / JNEUROSCI.5529-09.2010. PMID: 20237280; PMCID: PMC6632292.

11: Lindberg P, Ody C, Feydy A, Maier MA. La précision de la force de préhension isométrique est réduite chez les adultes d'âge moyen. Exp Brain Res. 2009 Fév; 193 (2): 213-24. doi: 10.1007 / s00221-008-1613-4. Publication en ligne du 2008 octobre 25. PMID: 18953529.

Nos Partenaires